Une cinquième saison pour Boomerang | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Une cinquième saison pour Boomerang

Le quotidien rocambolesque d’une famille

Image principale de l'article Le quotidien rocambolesque d’une famille
Photo : Dominic Gouin

La vie n’est décidément pas un long fleuve tranquille pour Karine et Patrick, joués par Catherine-Anne Toupin et Antoine Bertrand. La cinquième saison de Boomerang, diffusée à TVA, leur réserve encore bien des surprises. Après avoir assisté au tournage d’une scène de la nouvelle saison, les comédiens se sont confiés sur les intrigues à venir.

La cinquième saison de Boomerang a commencé environ six semaines après l’accouchement de Karine et celui de sa sœur, Stéphanie (Magalie Lépine-Blondeau). «On se souviendra que le tout s’est soldé par un gros dégât d’eau à l’appartement, a précisé Antoine Bertrand. Karine, Patrick et leur fille, Alexandra, retournent temporairement vivre dans le sous-sol de Pierre et Monique (Marc Messier et Marie-Thérèse Fortin), qui les reçoivent encore une fois avec plaisir. Patrick, qui n’a pas une cenne et pas de job, va essayer de trouver sa place comme père. Ses angoisses seront au top. Il acceptera de laisser de côté sa passion pour la restauration pour faire des jobs poches, mais qui lui assurent un revenu.»Le personnage d’Antoine Bertrand ne devrait toutefois pas rester longtemps loin des cuisines. «Karine viendra semer à nouveau sa passion dans son esprit. Elle voit bien qu’il n’est pas heureux. Il est terne et elle ne le reconnaît plus. Elle va le repousser dans la bonne voie.» 

Étant donné que nous avons été conviés à assister au tournage d’une scène dans un (faux) restaurant, on peut croire qu’il ouvrira un nouvel établissement... «Il faudra regarder la série pour le savoir, a répondu le comédien. Ça peut très bien se passer, comme ça peut très mal se passer. C’est le bonheur de regarder Boomerang: même si le but est tout près, il peut toujours arriver quelque chose qui fera tout dérailler. Dans cette série, j’ai l’impression que mon
personnage fait deux pas en avant et quatre pas en arrière à chaque nouveau projet. (rires)» 

NOUVELLE MAMAN

Pour Catherine-Anne Toupin, la cinquième saison tournera beaucoup autour des nouveaux bébés. «On assistera à leur apprivoisement de la vie de parents. En parallèle, une compétition de grands-parents se développera pour savoir qui aime le plus le bébé et qui s’en occupe le plus. Les parents de Patrick et ceux de Karine, dont les relations ne sont déjà pas faciles, seront en guerre constante durant les premiers épisodes.»

Catherine-Anne Toupin et Marc Messier discutent de la prochaine scène avec le réalisateur.

Photo : Dominic Gouin

Catherine-Anne Toupin et Marc Messier discutent de la prochaine scène avec le réalisateur.

Même si elle a déjà eu une fille, Jade, le personnage de Stéphanie vivra l’arrivée de son bébé d’une façon complètement différente. «Pour la première fois, elle n’a rien à faire puisque
Sylvain (Fabien Cloutier) s’occupe de tout. Les deux sœurs sont dans deux réalités complètement différentes.»

Initiatrice du projet, Catherine-Anne Toupin n’avait jamais pensé que la série se rendrait aussi loin. «Le plus important pour moi est de faire vivre ces personnages dans leur vérité pour que les gens puissent continuer à se reconnaître en eux. Si nos personnages restent vrais, humains et simples, l’histoire est bien racontée.»

Antoine Bertrand s’est d’ailleurs souvenu du moment où sa blonde a eu l’étincelle qui allait conduire au développement de cette série. «Catherine-Anne et moi, on était couchés dans le sous-sol de chez ses parents et elle s’est mise à imaginer ce qui pourrait arriver si on allait vivre chez eux. C’était aussi arrivé à des voisins dans le quartier. Même cette année, il est arrivé des choses dans la vie des parents de Catherine-Anne, Pierre et Marie Toupin, et les auteurs ont ramassé ça pour s’en servir dans Boomerang. Les parents de ma blonde continuent d’inspirer la série. Ils le savent, et ça les amuse beaucoup. Ils sont même venus rencontrer leurs personnages fictifs sur le plateau.»

Antoine Bertrand et Marc Messier trouvent toujours le moyen de plaisanter ensemble.

Photo : Dominic Gouin

Antoine Bertrand et Marc Messier trouvent toujours le moyen de plaisanter ensemble.

UNE FAMILLE RECOMPOSÉE

Pour les comédiens, Boomerang leur a permis de former une nouvelle famille de cœur. «Chaque année, Marie-Thérèse Fortin nous invite vers la fin du tournage pour un festin chez elle, a dévoilé Catherine-Anne Toupin. On est vraiment soudés. On est très chanceux, car l’équipe technique est quasiment la même d’une saison à l’autre. Ce n’est pas souvent que ça arrive. On a tous développé un lien très fort. Non seulement on travaille dans le plaisir, mais en plus, mieux on se connaît, plus on peut travailler vite.» 

Marie-Thérèse Fortin et Marc Messier en plein tournage.

Photo : Dominic Gouin

Marie-Thérèse Fortin et Marc Messier en plein tournage.

Marie-Thérèse Fortin abonde dans le même sens. «C’est toujours un plaisir de retrouver cette famille, dont les rapports ont évolué au fil du temps. Monique est un peu la leader de la famille. Elle est toujours là pour calmer les ardeurs et atténuer les mauvaises décisions. Même si elle est un peu germaine, elle est aussi la plus pragmatique de la gang. C’est très le fun à jouer.» Quant au fameux souper d’équipe chez elle, c’est une tradition que la comédienne aime bien. «Je le fais souvent. Ça nous permet de nous retrouver. Je fais toujours des choses très simples. On se réunit dans un autre contexte pour parler de la série, de nos personnages, mais aussi d’autres choses, de la vie, de nos projets, de nos familles, etc. C’est très agréable.»

Photo : Dominic Gouin

Marc Messier, qui joue le rôle du bon père de famille toujours prêt à aider, a aussi été conquis par le talent et la générosité de la gang de comédiens. «Ce sont tous de bons acteurs, et à force de travailler ensemble, on a développé une complicité. Il y a une synergie qui est très efficace dans cette série. Le réalisateur a aussi beaucoup de créativité, ça ne le dérange pas de virer les choses de bord en fonction de nos propositions.» Le comédien a d’ailleurs confié ne choisir que des projets dans lesquels il aura du plaisir. «Maintenant, j’essaie de faire ce qui me plaît, et s’il n’y a rien, ça ne me dérange pas. Je ne
m’ennuie pas. Je suis bien occupé avec deux maisons, trois enfants et plein de choses à faire. Je choisis un projet autant pour les gens avec lesquels je vais travailler que pour le projet en lui-même.»

► La série Boomerang est diffusée le lundi à 19 h 30, à TVA.

À lire aussi

Et encore plus