Vincent Leclerc intéressé par le marché anglophone: «C’est un marché que je veux continuer à débroussailler.» | 7 Jours
/news/entrevues

Vincent Leclerc intéressé par le marché anglophone: «C’est un marché que je veux continuer à débroussailler.»

Image principale de l'article Vincent Leclerc intéressé par le marché anglophone
STEVE MADDEN/AGENCE QMI

Dans un entretien publié dans le dernier magazine 7 Jours, Vincent Leclerc s’est dit très intéressé de jouer dans des projets anglophones.

«Depuis le film Chaos Walking à l’automne 2017, je n’ai pas tourné en anglais, et c’est un marché que je veux continuer à débroussailler. S’il n’y a rien d’autre en français, je fais de la place pour des rôles en anglais», a révélé le comédien.

Justement en attente de nouvelles pour une série anglophone pour l’automne, Vincent Leclerc estime que les projets anglophones demeurent pour lui «un peu des loteries».

«Il y a tellement d’acteurs au Canada anglais que c’est toujours une bonne surprise quand j’obtiens un rôle», a-t-il estimé.   

  

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI


De son propre aveu, celui qu’on peut voir sur les ondes de TVA dans la série Alerte Amber admet être moins stressé lorsqu’il passe des auditions dans la langue de Shakespeare.

«En anglais, ils se fichent de tout ce que je fais en français. (...) J’arrive toujours extrêmement préparé, je fais ma job le mieux possible, puis je laisse aller. En français, je reste tout le temps un peu accroché... C’est ma première maison aussi», a-t-il expliqué.

*Lisez toutes les confidences de Vincent Leclerc dans le magazine 7 Jours en kiosque ce jeudi!* 

À lire aussi

Et encore plus