«Je me sens encore comme une jeune actrice» -Guylaine Tremblay | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

«Je me sens encore comme une jeune actrice» -Guylaine Tremblay

Image principale de l'article «Je me sens encore comme une jeune actrice»
Photo, Patrick Séguin

Un brin de jasette avec Guylaine Tremblay nous permet de constater que 2019 est l’année des premières fois pour la comédienne, qui célèbre ses 35 ans de carrière. C’était notamment la première fois qu’elle se faisait éclaircir les cheveux, pour son rôle dans la nouvelle série Le Phoenix, qui sera diffusée à Séries+ le printemps prochain. 

Bien que les tournages de la série Le Phoenix aient pris fin le 9 août, Guylaine Tremblay a choisi de conserver sa chevelure blonde, couleur portée par Mumu, son personnage. Mumu est une femme dans la cinquantaine qui part en road trip au Québec avec sa meilleure amie, Loulou (Josée Deschênes), pour aller enterrer les cendres de son défunt mari. «J’ai toujours été brune, mais, pour moi, Mumu a dû souvent changer de couleur, et je me disais qu’elle devait être blonde au moment où on la prenait dans sa vie. Je me suis fait teindre les cheveux, mais j’avoue que j’ai eu un choc quand je me suis vue en blonde pour la première fois. Après, je m’y suis habituée et j’ai gardé cette couleur. J’ai plein de compliments, alors je suis super contente! Peut-être que je vais jouer plus, avec ma nouvelle coloration. Pendant les sept ans d’Unité 9, je n’aurais pas pu changer de tête.» 

L’idée de la série Le Phoenix est née il y a cinq ans du désir de Guylaine et de Josée de jouer à nouveau ensemble, parce qu’elles trouvaient que le métier ne les réunissait pas assez à leur goût. «Josée et moi, on est amies depuis plus de 35 ans parce qu’on s’est connues au Conservatoire d’art dramatique de Québec. On a travaillé ensemble dans La petite vie et un peu dans Annie et ses hommes. C’était notre désir de retravailler ensemble, parce qu’on a tellement de plaisir! C’était un tournage formidable, qui nous a permis de nous redécouvrir comme amies et comme comédiennes. Le soir, après les tournages, on était encore ensemble à jaser de nos rôles et de la scène qu’on allait faire le lendemain, comme quand on était à l’école! Ç’a été de belles retrouvailles!» raconte Guylaine Tremblay. 

Bye bye et solo 

À la fin de septembre, la comédienne reprendra les tournages d’En tout cas. Ensuite, elle s’attaquera, comme elle le dit si bien, au Bye Bye 2019. Une première pour elle. «Ça va être le fun, avec une super belle gang. En même temps, je suis très lucide. On sait qu’il y a 50 % du monde qui va détester le Bye Bye et 50 % qui va aimer ça. Ma job, c’est de faire de mon mieux. J’ai bien hâte de faire ça. Ensuite, j’ai un autre gros défi: je serai seule sur scène au théâtre de La Licorne en avril prochain avec un texte de Steve Gagnon, Les étés souterrains. Ça sera la première fois que je ferai un solo. J’ai hâte de voir comment je vais trouver ça. J’ai une belle grosse année remplie de beaux projets!» 

35 ans de métier et 10 ans d’amour 

En mai, Guylaine Tremblay a célébré ses 35 ans de carrière. «C’est incroyable: ma passion pour ce métier-là n’a pas changé! Je me sens encore comme une jeune actrice. Chaque fois que j’ai un nouveau projet, ça m’allume autant. Je suis vraiment contente. Aimer encore sa job après 35 ans, c’est vraiment le fun. Le constat qui m’effraie le plus, c’est: “Mon Dieu que le temps passe vite!” (rires) C’est pour cette raison que j’essaie d’en profiter le plus possible.»  

Elle le fait notamment auprès des siens. «Ma vie de famille est très importante. Je ne pourrais pas avoir une vie professionnelle remplie et ne pas avoir une vie familiale remplie. À choisir entre les deux, je prendrais la vie familiale. Ç’a toujours été très important pour moi d’être avec les gens que j’aime.» Sa fille cadette, Marie-Ange, vient d’entamer sa dernière année de cégep. «Elle s’enligne dans le marketing, le commerce. Juliane (l’aînée) est courtière immobilière. Elle adore ça. Elle est en début de carrière, mais ça commence bien. Je suis fière de mes filles!»  

En amour, ça va tout aussi bien. Ça fait 10 ans que Guylaine est avec son amoureux, Christian Lebel. C’est en Italie, pays où ils se trouvent en ce moment, qu’ils soulignent cet anniversaire. 

À lire aussi

Et encore plus