Team White: «Ces derniers mois ont été tellement fous!» | 7 Jours
/news/entrevues

Team White: «Ces derniers mois ont été tellement fous!»

Image principale de l'article «Ces derniers mois ont été tellement fous!»
Photo TVA Publications, Éric Carrière

Katerine et Alexandre Leblanc, de Team White, flottent toujours sur un nuage neuf mois après avoir été couronnés grands gagnants de la compétition de danse Révolution. Qu’ils soient chorégraphes pour le Cirque du Soleil, vedettes d’une série documentaire sur leur ascension fulgurante ou consultants pour la prochaine édition de Révolution, leur complicité fraternelle est au cœur de tous leurs projets!

Katerine et Alexandre, vous gérez un studio de danse parallèlement à tous les projets qui s’enchaînent pour vous depuis votre victoire à Révolution. Quel est votre secret?

(Ils répondent en même temps): On est deux! (rires)

Katerine: Comme nous sommes deux à nous diviser les tâches, c’est plus facile de garder le focus. Nous surfons sur la vague au lieu d’être submergés!

Alexandre: Je connais tellement ma sœur, et vice versa, que nous n’avons même pas besoin de nous parler. Par exemple, je sais qu’elle va retourner les courriels concernant les prochaines inscriptions de notre studio de danse pendant que je m’occuperai de la paperasse, du site Web ou de la conception visuelle. 

K.: Mon frère et moi, nous possédons des forces complémentaires, que ce soit en danse ou en entrepreneuriat.

Votre complicité fait l’envie de bien des duos frère-sœur!

A.: La base de notre complicité, c’est notre passion commune pour la danse. S’il n’y avait pas la danse, on ne serait probablement pas aussi soudés. Katerine est la fille la plus positive et rassembleuse que je connaisse. Elle se fait des amis en cinq minutes partout où elle passe. Elle est aussi très créative: ça bouillonne d’idées dans sa tête!

K.: Je pense que notre admiration mutuelle explique aussi notre grande complicité. Mon frère est calme, en contrôle, posé... J’apprécie cet aspect de sa personnalité, parce que moi je suis tout le contraire! (rires) Je suis aussi très fière que mon frère soit un modèle cool et inspirant pour les jeunes garçons qui veulent danser.

Photo TVA Publications, Éric Carrière

Est-ce que ça vous manque de danser ensemble?

K.: On ne danse pas ensemble, mais on crée ensemble pour différents contrats et pour nos troupes de danse. Après les émotions intenses que nous avons vécues à Révolution, ça fait du bien de revenir à la base: danser sans pression, juste pour le plaisir! 

Votre travail, c’est votre passion. Est-ce difficile de décrocher?

A.: On aime tellement ce qu’on fait, Katerine et moi, qu’on ne ressent pas le besoin de décrocher. Il nous arrive quand même de tirer la plogue de temps en temps. Après la première du spectacle du Cirque du Soleil que nous avons chorégraphié en Andorre, j’ai profité du fait que nous étions en Europe pour visiter le Portugal avec mon amoureuse pendant deux semaines. C’est une destination magnifique!

K.: Moi, je suis allée au Mexique avec neuf de mes amis, et ça m’a permis de décrocher. Quoique mon cerveau est toujours en mode création, même en voyage: j’entends une musique, je vois des gens danser, et ça m’inspire une amorce de chorégraphie!

Au Québec, quel est l’endroit où nous sommes le plus susceptibles de vous croiser lorsque vous n’êtes pas à votre studio de danse?

K.: Dans un resto, sur une terrasse ou dans un bar. J’aime sortir avec mes amis, aller prendre un verre, jaser... Je suis très sociable. J’ai grandi dans les Laurentides, mais j’habite maintenant au cœur du Plateau-Mont-Royal. J’adore l’effervescence de Montréal. 

A.: Je suis moins sorteux que ma sœur! (rires) Je viens d’emménager à Longueuil. Quand je ne suis pas dans nos studios à Blainville ou à Sainte-Adèle, il y a de bonnes chances que je sois chez moi, avec mon amoureuse. 

En terminant, lorsque vous avez remporté le grand prix de 100 000 $ à Révolution, vous avez dit vouloir le réinvestir dans votre studio de danse. Avez-vous du nouveau à ce sujet?

A.: Notre prix est toujours placé à la banque; nous n’y avons pas touché. Ces derniers mois ont été tellement fous que nous n’avons pas eu le temps de nous pencher sérieusement sur notre projet: déménager notre studio de danse. 

K.: Nous désirons rester dans le coin de Blainville, mais nous avons besoin d’un endroit plus grand, parce que depuis notre victoire à Révolution le nombre d’inscriptions a explosé! Nous sommes quasiment rendus complets du côté récréatif, sans compter notre volet compétitif.

A.: Notre entreprise est encore toute jeune! Nous avons ouvert Shake au moment où nous avons commencé les auditions de Révolution, il y a tout juste un an. Ma sœur et moi, nous attendons le bon moment pour notre projet d’expansion. 

Leurs projets

Consultants pour la deuxième saison de Révolution

Alexandre et Katerine sont passés de participants à membres de la production, une transition qui s’est opérée tout naturellement. «Nous ne cherchons pas la notoriété à tout prix. Nous sommes aussi heureux sous le feu des projecteurs que dans l’ombre des studios. Tant qu’il y a de la danse et de la création, nous sommes à notre place», confie Katerine. 

Photo courtoisie

Team White: La série documentaire

Dès le 20 octobre, nous pourrons suivre l’après-Révolution d’Alexandre et Katerine Leblanc dans une série documentaire de six épisodes présentée sur Club illico. «Mon frère et moi, nous nous sommes donné comme mission de partager notre amour de la danse avec le plus de gens possible. Et c’est ce qui ressort de cette série: à travers tous nos projets, vous allez découvrir un frère et une sœur profondément passionnés par la danse», confie Katherine.

Le Cirque du Soleil

Team White a chorégraphié le spectacle Rebel, présenté en Andorre, entre l’Espagne et la France. «Travailler pour le Cirque du Soleil, diriger notre ami Yoherlandy et créer sous la direction artistique de Lydia Bouchard, c’est la chose la plus extraordinaire qui nous soit arrivée depuis notre victoire à Révolution. En plus, c’était la première fois que nous mettions les pieds de l’autre côté de l’océan. Ma-lade!» lance Alexandre. 

  • Révolution, de retour le 22 septembre à 19 h, à TVA. 
  • Pour en savoir plus sur leur studio: studioshake.com 
  • Team White - la série documentaire, dès le 20 octobre sur Club Illico.

À lire aussi

Et encore plus