Olivia Newton-John: les confidences d’une battante | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Olivia Newton-John: les confidences d’une battante

Olivia Newton-John
Photo Getty Images

Olivia Newton-John

Atteinte d’un cancer de stade 4, la star fait preuve d’un courage et d’une sérénité qui forcent l’admiration. Elle est récemment sortie de l’ombre pour évoquer l’année difficile qu’elle a vécue et son désir de profiter du moment présent.   

La star a reçu un prix hommage le 14 août lors de la soirée des Industry Life Awards.

Photo Getty Images

La star a reçu un prix hommage le 14 août lors de la soirée des Industry Life Awards.

Olivia Newton-John aurait toutes les raisons du monde de vouloir baisser les bras. Le cancer, qu’elle a combattu à trois reprises depuis 1992, tente de reprendre ses droits. Un an après avoir annoncé que la maladie s’était propagée à sa colonne vertébrale, l’actrice de 70 ans garde pourtant un moral d’acier. «Je vais bien. Je dirais même que je m’épanouis!» a-t-elle affirmé au magazine People. Lors de son passage à l’émission australienne Sunday Night, elle a même confié qu’elle refusait de voir le cancer comme une malédiction. «Beaucoup de gens voient ça comme un combat. Pour ma part, je vois la maladie comme faisant partie de ma mission.»  

Une année difficile  

Avec sa fille, Chloe Rose Lattanzi.

Photo Getty Images

Avec sa fille, Chloe Rose Lattanzi.

La dernière année n’a pas été de tout repos pour la vedette de Grease. En septembre 2018, des douleurs au bas du dos l’ont forcée à consulter ses médecins, qui ont diagnostiqué une fracture provoquée par l’affaiblissement de ses os. «L’année a été difficile parce que je me suis fracturé le sacrum et que j’ai dû réapprendre à marcher. Mais je suis de retour, je suis forte, je me sens bien et je profite de chaque minute», a récemment déclaré l’actrice à Entertainment Tonight. Grâce au soutien de son mari, l’homme d’affaires John Easterling, et de sa fille, Chloe Rose Lattanzi, Newton-John a réussi sa réadaptation. «J’ai un époux merveilleux. J’ai tous les animaux dont j’aurais pu rêver. J’ai eu une carrière incroyable. Je n’ai vraiment pas à me plaindre», a-t-elle rappelé au magazine Who.  

Optimiste malgré tout  

Elle peut compter sur le soutien de son mari, John Easterling.

Photo Getty Images

Elle peut compter sur le soutien de son mari, John Easterling.

La star a surmonté la maladie à deux reprises. En 1992, un cancer du sein l’a forcée à subir une mastectomie et neuf mois de traitements intensifs de chimiothérapie. En 2013, quelques semaines après avoir enterré sa sœur Rona, victime d’un cancer du cerveau foudroyant, Newton-John a appris qu’une tumeur maligne s’était logée dans son épaule. Cette fois, elle a choisi de vivre cette épreuve dans l’intimité. «J’ai simplement décidé de garder cette nouvelle pour moi», a-t-elle mentionné à Sunday Night. Le cancer dont souffre aujourd’hui l’interprète de Physical est incurable, mais les médicaments peuvent en ralentir l’évolution. Devant l’inéluctable, la principale intéressée refuse de s’avouer vaincue. «J’ai travaillé toute ma vie, a-t-elle rappelé au magazine Who. Aujourd’hui, je me lève, je nourris mon chat, mon chien et mon mari, habituellement dans cet ordre. Je prends plaisir à être une femme au foyer. Je vis ma vie et je me demande ce qui m’attend. Je sais qu’il y aura autre chose...»   

L’hommage touchant de Hugh Jackman  

Hugh Jackman

Photo Getty Images

Hugh Jackman

De passage à Sydney, en Australie, dans le cadre de sa tournée The Man, The Music, The Show, Hugh Jackman a eu une pensée pour sa compatriote. «Bonjour Olivia, c’est Hugh et 15 000 de tes plus proches amis et parents. Tu es la personne la plus merveilleuse, la mère la plus formidable, une ambassadrice, une actrice et une chanteuse incroyable. Nous t’aimons!» a mentionné l’acteur sur scène dans une vidéo diffusée sur Instagram. Newton-John s’est dite émue aux larmes par ce soutien inattendu.  

À lire aussi

Et encore plus