Les 7 envies de... Annie-Soleil Proteau | 7 Jours
/magazines/7jours

Les 7 envies de... Annie-Soleil Proteau

Image principale de l'article Annie-Soleil Proteau
Photo Bruno Petrozza

Quand on découvre ses envies, on sent qu’Annie-Soleil Proteau désire répandre du bonheur autour d’elle. Sa vision de la vie est si inspirante que l’animatrice a sans aucun doute un impact positif dans la vie des gens qu’elle côtoie.   

1. JE DÉSIRE...   

«Me réaliser à mon plein potentiel. Ma vie est belle et je sais que je suis chanceuse de ne manquer de rien: chaque jour, je réalise un rêve en étant à la télévision ou à la radio. Mais ça ne m’empêche pas de rêver grand. Je sais ce que je suis capable de faire, j’ai appris à connaître ma valeur et je travaille très fort pour développer des projets qui me tiennent à cœur. Parfois, ça vient avec des refus, des peines et des déceptions, mais je ne perçois jamais ça comme des échecs. J’apprends beaucoup et je retiens les leçons pour la suite. Et quand un projet fonctionne, la victoire est vraiment satisfaisante.»   

2. JE NE DÉSIRE PLUS...   

«Sacrifier mon bonheur pour celui des autres. J’ai trop souvent oublié mes besoins et mes sentiments pour ne pas déranger ou blesser. Le résultat était toujours le même: c’est moi qui payais le prix et qui n’étais pas heureuse. Je trouve que c’est beaucoup mieux d’avoir de bonnes discussions, car ça permet de régler ce qui ne va pas et d’aller de l’avant. La vie va trop vite pour perdre une seule seconde à être triste, alors qu’on a souvent le pouvoir de changer ce qui ne marche pas.»   


3. JE COMPTE...   

Photo Shutterstock

«Écrire un livre. Depuis que je suis toute petite, j’adore lire. D’ailleurs, à l’époque, la lecture m’a permis de voir la lumière dans des moments plus sombres. J’aime les émotions que les livres nous font vivre. À travers les mots, on peut tout faire ressentir. Comme ça me trotte dans la tête depuis longtemps déjà, je me dis que ça vaut la peine que j’y mette tous les efforts nécessaires.»   

4. J’AIMERAIS ÊTRE PLUS...   

Photo Shutterstock

«Volontaire. J’ai beaucoup de volonté quand ça concerne mon travail et ma carrière, mais pas mal moins quand ça concerne mon alimentation. On dirait que je me fais croire que, parce que je suis végétarienne, je peux me permettre tous les autres excès. Je suis une vraie bibitte à sucre, et même si je sais que c’est mauvais pour ma santé, je n’arrive pas à me défaire de mes mauvaises habitudes. Dès que je vois un pot de crème glacée ou un gâteau, je ne me possède plus!»   

5. J’ASPIRE À...   

«Rendre les gens heureux, même si c’est juste pour une minute. Si je sens que je peux aider quelqu’un, je le fais. Quand je croise un itinérant, je lui souris et je lui demande comment ça va, parce que ce sera peut-être le seul sourire qu’il recevra dans sa journée.»   

6. JE VEUX...   

«Avoir des discussions aussi amusantes que senties avec ceux que j’aime. Je trouve que les réseaux sociaux et nos cellulaires sont en train de nous priver de la vraie vie, des beaux moments dont on pourrait profiter avec nos proches. C’est vrai que c’est pratique, un cellulaire, et c’est le fun d’entretenir des liens sur Facebook et Instagram, mais ce qui est essentiel et sincère — et ce qui reste quand on vit des moments difficiles ou qu’on est malade —, ce n’est pas sur un écran que ça se passe. Le vrai amour vient de notre entourage; c’est de ces gens-là dont on devrait réellement se soucier et prendre soin.»   

7. J’AIMERAIS ÊTRE MOINS...   

«Directe. Je n’ai pas beaucoup de filtre. J’aime quand les choses vont vite, parce que j’ai appris très jeune que la vie est courte et qu’il faut profiter de chaque instant. Ça me donne l’impression qu’on gagne du temps à aller directement dans le vif du sujet. Malheureusement, j’ai déjà vexé des gens de cette manière. Ce n’était jamais mon intention, mais ça m’a permis de réaliser qu’on peut dire ce qu’on pense vraiment, tout en enveloppant nos propos d’un peu de dentelle... Ça ne fait pas de tort.»   

► Ne manquez pas Annie-Soleil Proteau à Salut Bonjour les vendredis et à Salut Bonjour Weekend les samedis et dimanches dès 6 h, à TVA.

À lire aussi

Et encore plus