George Clooney: au diable la dépense! | 7 Jours
/magazines/starsysteme

George Clooney: au diable la dépense!

Image principale de l'article George Clooney: au diable la dépense!
Photo Getty Images

 Généralement économe et prévoyant, George aurait-il renoncé à ses bonnes habitudes? on dit que L’acteur de 58 ans jetterait son argent par les fenêtres, ce qui n’est pas sans générer des conflits avec sa femme Amal Clooney.  

 Bien que George ait été l’acteur le mieux payé au monde en 2018, sa femme, une avocate de renom, ne croit pas que cela soit une bonne raison pour dépenser une fortune dans le magasinage. D’après un proche dont les propos ont été cités dans le magazine Star, Amal estime que son mari est déconnecté de la réalité. «Il n’hésite pas à débourser des dizaines de milliers de dollars pour des costumes griffés, des bijoux et des antiquités, a raconté le proche. Il ne se contrôle plus, et son comportement scandalise Amal!» Et lorsqu’elle aurait questionné George à ce propos, celui-ci n’aurait rien voulu entendre. «Par le passé, il a fréquenté de nombreuses jeunes femmes high maintenance, c’est-à-dire aux goûts très luxueux, et il tient pour acquis qu’Amal a les mêmes exigences qu’elles», a précisé la source.   

 Une voie sans issue  

 Ce comportement est plutôt inattendu quand on connaît le proverbial dévouement dont George fait preuve envers les plus démunis de ce monde, notamment les réfugiés soudanais. «À cause de sa grandeur d’âme, il se dit qu’il mérite de se faire plaisir quand ça lui tente», a expliqué une autre connaissance dans le magazine OK!. «Cette attitude va toutefois à l’encontre des principes d’Amal, qui est sensible en tout temps aux souffrances qu’endurent les défavorisés.» La mère de ses enfants aurait d’ailleurs cherché à régler le problème en implantant un système d’allocation hebdomadaire. «George a vivement répliqué en lui disant d’arrêter de se prendre pour sa mère», a confié la source. Bref, ça brasse au sein de ce couple qui fêtera dans quelques mois son cinquième anniversaire de mariage!   

 

À lire aussi

Et encore plus